ANTICIPATION

Nous intervenons, en amont, depuis l’accompagnement à la mise en place d’une capacité d’anticipation…

 Structuration de la fonction de veille et d’innovation

Observation des dynamiques de territoires et études de marchés

 

 

 Définition de stratégie de développement et de diversification produits / services

 

 

Mise en place des nouveaux produits et services
Déploiement des partenariats et labellisation

 Pilotage et gestion des risques
Animation de la dynamique de changement

 …jusqu’en aval pour la mise en œuvre opérationnelle des actions décidées, en vue d’améliorer l’offre de produits et de serviceS pour la clientèle (locataires, accédants, propriétaires, personnes âgées, salariés …) visée et d’identifier

QUELQUES REFERENCES SUR LE SUJET

  • Saumur Habitat

    Sensibilisation du Conseil d’Administration au projet de loi ELAN et aux possibilités de regroupement
  • CDC Pays de la Loire

    Rencontre Caisse des Dépôts et Consignations - OLS de Pays-de-Loire : Préparation et animation des rencontres Caisses des Dépôts bailleurs sociaux de Pays de Loire consacré à la reconfiguration du secteur du logement social (projet de loi ELAN) et aux modalités de regroupement avec un focus sur les SA de coordination.  
  • CDC PACA

    Rencontre Caisse des Dépôts et Consignations - OLS de PACA : Préparation et animation des rencontres Caisses des Dépôts bailleurs sociaux de la région PACA consacré à la reconfiguration du secteur du logement social (projet de loi ELAN) et aux modalités de regroupement avec un focus sur les SA de coordination.
  • Logidôme

    Préparation et animation de la journée manager "les beaux jours" consacrée à l'efficience interne.
  • Emeraude Habitation

    Audit de la Gouvernance. Eclaircir les règles de gouvernance entre Collectivité de rattachement, Conseil d’Administration et Direction notamment au regard des réglementations actuelles et à venir (projet de loi ELAN). Cartographier les forces et faiblesses de l'organisation et évaluer l'animation managériale.

EXEMPLES D’OFFRES

EXEMPLES D’OFFRES

ACCOMPAGNEMENT DU VIEILLISSEMENT

POUR UNE STRATEGIE AMBITIEUSE ET VOLONTARISTE

Confrontés au vieillissement de leurs locataires et de leurs territoires, nombre de bailleurs sociaux se concentrent encore aujourd’hui sur des actions ponctuelles et centrées sur le « bâti ». Notre conviction est, à l’inverse, que seule une approche globale, partenariale, articulant produits et services, envisageant la diversité des parcours et des besoins, est à même de répondre aux multiples enjeux du vieillissement des territoires.

SE DEVELOPPER EN CONNAISSANCE DE CAUSE

VERS UNE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ANCRÉE DANS LA DIVERSITÉ DES TERRITOIRES ET DE LEURS BESOINS

« Nous manquons cruellement de logements », « Il faut construire toujours plus », « Le neuf se loue toujours »… Autant d’assertions qui tendraient à concentrer les efforts de développement sur l’aspect quantitatif de votre activité de bâtisseur en reléguant au second plan la prise en compte des réalités territoriales et de leur dynamique. Pourtant, l’enjeu du positionnement de vos nouveaux produits sur les différents marchés est majeur et mérite d’être pensé et piloté, au global puis au regard de chaque opportunité.

FUSION D’ORGANISATIONS 

TIRER LE MEILLEUR PARTI DE VOS ORGANISATIONS ET PRATIQUES RESPECTIVES AU COURS D’UN RAPPROCHEMENT OU D’UNE FUSION / ABSORPTION

Dans le contexte actuel de reconfiguration du secteur du logement social, la dynamique des rapprochements est à l’oeuvre, sous des formes plus ou moins poussées, avec, en arrière-plan, l’idée que se rapprocher, c’est rationaliser. Rien n’est toutefois si simple. Car indépendamment des modalités de rapprochement optimales (GIE, communautés, fusion, …), se pose la question de la convergence des pratiques et des organisations : l’homogénéisation est-elle l’alpha de la performance, l’adaptation locale son oméga ?

GROUPE / GIE / SA COORDINATION …

POUR QUE VOS FONCTIONS SUPPORTS SOIENT GÉNÉRATRICES ÉCONOMIES

La coopération inter-organismes, quelle que soit sa forme, est vue comme le nouveau graal permettant la nécessaire réduction de vos coûts de structure tout en préservant la capacité d’investissement et d’innovation.

Pour autant, dans sa mise en oeuvre opérationnelle, nous constatons que la coopération se traduit :

1/ d’abord par des coûts supplémentaires certains
2/ ensuite par d’incertaines économies d’échelle
3/ et enfin par un risque d’homogénéisation des fonctionnements, et donc de perte d’indépendance et d’identité de chaque organisme membre

Consulter nos fiches offre

Fermer le menu